SITE D'ACTUALITÉ ET D'INFORMATION SUR
LES RÈGLES ET LE CANCER DU SEIN

 

 

Dr Philippe Vignal
Gynécologue, Spécialiste en échographie, Chercheur et Auteur
PARIS


Articles 2015

Septembre 2015

TRANSITION DÉMOGRAPHQUE, transition épidémiologique et cancer du seinLa transition démographique est un phénomène mondial caractérisé par une diminution progressive du nombre d’enfants par femme compensé par une diminution de la mortalité en particulier infantile.
Ses conséquences sont multiples non seulement économiques mais aussi médicales. Elle s’accompagne en effet d’une évolution de la nature des maladies mortelles touchant les populations. Les maladies infectieuses, telles la peste et le choléra, sont aujourd’hui remplacées par les cancers et les maladies de société.
Le cancer du sein est l’exemple type de maladie issue de la transition démographique et épidémiologique

Lire la suite...

 

Août 2015

LA RÉGULARITÉ MENSTRUELLE : une obsession criminelleAlors que l’on sait depuis plus de trente ans que la régularité menstruelle est non seulement cancérogène mais également responsable de l’endométriose, l’idée que les règles sont bonnes pour la santé est toujours vivante tant chez les femmes que chez les médecins. Le plus inquiétant est que les quelques universitaires qui ont tiré la sonnette d’alarme depuis les années 80 n’ont jamais été entendus. Les cancérologues, qui prescrivent depuis plus de 30 ans des anti hormones pour traiter le cancer du sein, n’ont quant à eux jamais émis d’opinion.

Lire la suite...

 

Août 2015

Cerazette ® : une pilule sans cycle ajouté et anti cancer du sein
Une pilule sans cycle ajouté est une pilule qui ne contient que la quantité de progestérone nécessaire à l’effet contraceptif. Elle se distingue des pilules avec cycles par une très faible quantité d’hormones. Car ces dernières, pour assurer un cycle artificiel, contiennent une dose supplémentaire de progestérone associée à une quantité variable d’œstrogènes. Schématiquement le fait d’ajouter un cycle artificiel multiplie par 3 la quantité d’hormones dans chaque comprimé de pilule.

Lire la suite...

 

Août 2015

L'AUGMENTATION DU CANCER DU SEIN S'EST INFLÉCHIE CES DERNIÈRE ANNÉES,
SAVEZ-VOUS POURQUOI ?
La diminution de l’incidence du cancer du sein survenue récemment est un fait majeur, rarement mentionné dans la presse. Car après des années d’augmentation continue depuis le début de années 80, pour la première fois et alors qu’on pouvait s’attendre à une augmentation encore plus grande du fait de l’intensification du dépistage par mammographie, le nombre de cancers du sein survenant tous les ans en France a diminué en 2005 et continue de baisser actuellement ( 1, 2 ).

Lire la suite...

 

Avril 2015

DIMINUER LE NOMBRE DE CYCLES DE LA FEMME : pourquoi, comment, quels risques ?En tant que maladie hormonale, la prévention du cancer du sein passe avant tout par la diminution du nombre de cycles, source principale d’hormones. Beaucoup affirment que le cancer du sein est multifactoriel. En fait les facteurs favorisants ne sont différents qu’en première analyse. Tous concourent d’une façon ou d’une autre à favoriser le cancer du sein en augmentant l’exposition aux œstrogènes. Il en est ainsi de l’obésité, de l’alcool, de l’activité physique, de l’âge des premières règles… etc.

Lire la suite...

 

Mars 2015

THE ELEPHANT IN THE DINING ROOMCette expression typiquement anglaise s’emploie pour parler d’une vérité évidente que tout le monde feint d’ignorer. Elle s’applique parfaitement à l’implication des règles dans la genèse du cancer du sein. Ce raisonnement pourrait s’appliquer également à la relation règles - endométriose.

La relation règles/cancer du sein est l’éléphant dans la pièce : évidente, on feint toujours de l’ignorer. Car comment comprendre que d’un coté les évidences s’accumulent sur le risque cancérogène des règles et que d’un autre coté aucune conclusion n’en soit tirée. L’éléphant est très vieux et énorme :

Lire la suite...

 

Mars 2015

FEMME : EN FINIR AVEC LA TYRANNIE DES RÈGLES DE LA TYRANNIE DES RÈGLES

Dans son « discours de la servitude volontaire », Etienne de La Boétie a analysé magistralement les raisons de la tyrannie. Son raisonnement ne s’applique pas qu’à la politique, il éclaire aussi toutes les catégories de tyrannie et en particulier le cas des règles féminines.

Il s’agit bien quelque part d’une tyrannie puisque les règles s’imposent aux femmes d’une façon arbitraire et violente. Arbitraire car les règles n’ont de nécessité qu’en vue de la procréation, et n’ont donc de justification que de rares fois dans une vie.

Lire la suite...

 

Février 2015

JE SUIS UNE FEMMEDROITS DE L'HOMME ET LIBERTÉ D'EXPRESSION : la santé ne doit pas être oubliée.

La censure tue : ne pas informer les femmes du danger des règles hors projet d’enfant, va à l’encontre de la prévention primaire du sein mais aussi du cancer de l’ovaire, et du corps de l’utérus.

Les événements du 11 janvier dernier, ont attiré l’attention sur l’importance des droits de l’homme et de la liberté d’expression. Ces valeurs concernent aussi la santé.

Lire la suite...

 

Février 2015

Bientôt des congés payés pour les règles douloureuses ? Un article du 08/12/2014 évoque le problème des femmes au travail lors de leurs règles : bientôt une loi en France ?
Extrait : « En Grande-Bretagne, un gynécologue propose que celles qui souffrent au début de leurs règles bénéficient de plusieurs jours de congés payés spéciaux chaque mois »

Lire la suite...